Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 16:31

2000

Mon lecteur Revox B225 commence à merdouiller et on entend de plus en plus parler dans les forums du lecteur Philips CD723 qui permet  à condition de tout refaire ;o) une écoute digne de l'audiophile de base. C'est la grande époque Pierre Johannet, qui avec ses tweakages radicaux, libère l'audiophile de tout complexe.

Bon, y'a pu qu'à ...

Ok, c'est bien simple, je refais tout.

723-p.jpg

La mécanique:

Seule la platine support lecture (bloc optique et entraînement du disque), a été conservée. Sa réalisation "légère" a demandé un traitement sérieux et radical: Toutes les zones creuses sont remplies de bitume. Les 2 moteurs (entrainement disque et bloc optique), sont entourés de bandes de plomb de 1mm, collés à l'araldite. Des bandes de plombs sont collées dans tous les endroits possibles; attention à ne pas gêner le déplacement du bloc optique sur toute sa course. Cette platine renforcée est ensuite insérée dans une masse en plomb de 10 kg. La masse est suspendue par 4 ressorts, 4 plus fins inférieurs améliorent la stabilité générale. L'intérieur des ressorts est rempli de coton pour l'amortissement. La fréquence de résonnance de l'ensemble et de qq hertz. Le palet presseur d'origine est conservé, avec une pastille de plomb collée sur le dessus.

detail-p.jpg

  

L'alimentation:

Le transfo d'origine a été conservé pour l'alimentation du drive et de l'afficheur. Celui-ci est déporté dans un coffret séparé, la liaison s'effectue à l'aide de conducteur cuivres émaillés de 0,6mm.

Alimentation de la section convertisseur/sortie: Cette partie utilise un DAC qui fonctionnent sous 5V et un ampli aop qui demande +/-12V. J'utilise ici 2 batteries au plomb à électrolyte gélifiée, 12V - 1,2 Ah (R + zener 5V pour le dac). Une petite alim garde les batteries sous tension (hors fonctionnement)

Convertisseur, sorties:

Cette partie est refaite (le boitier séparé à droite) avec un schéma simplifié (P.Johannet). Le DAC est le modèle d'origine, TDA 1545A. Suit un ampli op, AD712. La liaison vers la sortie est réalisée au travers de condensateurs, 2x10mF, SCR+100nF polystyrène. Câblage interne et liaison avec le drive en mono brin argent de 0,6mm.

A l'écoute:

L'amélioration par rapport au modèle d'origine est très importante, l'écoute a perdu une bonne part de son coté "numérique", gagne en fluidité et naturel. Je ne lui trouve pas du tout le manque de grave qu'on lui reproche habituellement.

Partager cet article

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de audiobricolos
  • Le blog de audiobricolos
  • : Réalisations audiophiles et historique des évolutions de mon système de reproduction sonore.
  • Contact

Recherche