Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 12:36

En réalité, le travail le plus laborieux c'est la réalisation des bruts. Le pavillon n'est pas fabriqué en massif en un seul morceaux évidement, mais par l'assemblage de nombreux carrelés. Ils sont soigneusement dégauchis et rabotés avant d'être collés ensemble et fortement pressés. D'ailleurs seule cette technique permet de maitriser la qualité du bois dans la masse et d'obtenir une stabilité dimensionnelle parfaite. On réalise une forme approchée de chaque partie, approchée au mieux pour réduire la quantité de bois employée et le temps d'usinage. Le bois choisi est de qualité menuiserie, c'est à dire longuement séché et sans défaut.

 

machine3

 

Essai pour la partie gorge du pavillon Iw-220. A droite l'intérieur est usiné, reste à retourner la pièce pour l'extérieur ... Les pièces brutes d'embouchure seront de dimensions impressionnantes et lourdes à manipuler... avec plus de 80 % du volume qui part en copeaux ...

Partager cet article

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de audiobricolos
  • Le blog de audiobricolos
  • : Réalisations audiophiles et historique des évolutions de mon système de reproduction sonore.
  • Contact

Recherche