Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:13

2004:

  • Remplacement de l'ampli Mosquito par un hafler TA1600: une famille sonore très très voisinne, mais un poil plus de définition dans le grave pour l'Hafler, avec un encombrement bien moindre (j'avais une alim de camion pour le Mosquito) ... assez étonnant ... par contre, peut-être sensible aux perturbations secteur, avec un risque de ronfle chronique.
  • Remplacement des boomers Fertin par les EV15-L achetés pour le projet de pavillon. Ces hp sont à priori des boomers-médiums, mais la paire que j'avais résonnait plus bas que la valeur catalogue, ce qui m'a permit de les utiliser dans les caisses bass-réflex. Alternative économique aux Altec, ils sont un poil plus colorés, mais l'articulation dans le haut grave est bonne, en tout cas supérieure aux Fertin.
  • 

2005:

  • Remplacement des EVM15-L par des Altec 515E (version ferrite des 515C). J'ai une bonne neutralité, pas de coloration ou son de caisse, l'articulation du haut grave est la qualité principale de ces boomers comme beaucoup d'Altec. Néanmoins je trouve que le niveau d'énergie est encore un peu faible, je ne me l'explique pas.
  • Installation et filtrage correct des tweeter Fostex T925. Les moteurs Beyma 850 Nd étant assez sales en fin de bande, leur filtrage à 7,6k et le rajout des tweeters a apporté une amélioration très significative de la restitution ... plus du tout d'agressivité, timbres plus doux et définis ...à mon avis indispensable avec la magorité des moteurs 2".
  • Réalisation et rajout d'un atténuateur à 6 positions en sortie de RCS2.2 pour travailler en résolution max quelque soit le niveau d'écoute.
  • Fabrication de nouvelles caisses de grave, pour une esthétique moins "sono" ...forme cintrée et finition claire en bouleau. Les pavillons de médium sont repeints en blanc cassé.

515 3v 

Détails de la construction ici:

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/cintree/montage_cintree.html

 

 

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:12

2004:

Projet de réalisation de caisses expo avant pour boomer. Il s'agissait de concevoir une charge à pavillon avant, compromis utilisable entre performances, esthétique et intégration dans mon séjour. L'étendu dans le grave nétait pas recherchée, une voie sub étant prévue. J'avais repris qq solutions classiquement employées dans ce type de charge concernant la section de gorge (1/2 de SD environ), la longueur du pavillon (1,1m), le volume arrière (50/60 litres) ...valeurs que l'on retrouve dans les bass-bin, Klipsh et autres Hartsfield ...le tout fut également simulé avec Hornresp, les simulations laissant espérer un résultat intéressant. J'ai réalisé une caisse (voir ci-contre), en cp de pin et gorge à profil progressif en médium massif (30 cm d'épaisseur) ...Les hp les plus adaptés à ce type de charge sont les boomers qui résonnent haut et à qts bas. J'ai acquis pour ce projet une paire d'Electro Voice EVM15-L (pas très chers et faciles à trouver en occas sur Ebay.de), ainsi que peu de temps après des Altec 515 GHP. Les essais avec cette caisse furent très décevants ... définition un peu bouchées, et aucun gain sur l'impact... aux mesures, l'efficacité gagnée était plutôt dans une bande haut grave, entre 100 et 300, bosse que je devais raboter au RCS qui pouvoir utiliser la voie jusqu'à 50 ...donc aucun intérêt ...

pav515-2-p.jpg

J'ai donc laissé tomber ce projet, assez dépité. Il serait sans doute intéressant de creuser la question (peut-être augmenter le volume arrière) ... mais manque de temps ... J'ai donc réinstallé mes caisses bass-réflex.

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:12
Acquisition d'un préampli correcteur, filtre numérique Tact RCS 2.2AA, en remplacement du PL3000II et du DCX2496.
Cet outil me permet de réaliser les corrections nécessaires suite aux mesures des réponses D et G dans la pièce au point d'écoute, et de filtrer en actif les 2 voies grave et médium en travaillant avec le signal numérique issu du lecteur CD utilisé en drive, sans double conversion inutile ... Je trouve le bénéfice de cet utilisation intéressant, les 2 enceintes droite et gauche étant également "égalisées" elles rendent une image sonore très précise et très stable ...cela me convient assez ... mais le RCS 2.2 n'est pas une machine miracle, la mise en phase entre les 2 voies n'est pas bonne, il est préférable de contrôler ce réglage par un moyen annexe de mesure et d'effectuer le paramétrage manuellement dans le RCS. Après faut apprendre à jouer avec les courbes cibles et ne pas trop en demander à la machine.
Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:11

Acquisition d'un lecteur CD/SACD Sony SCD-XB940. Acheté sur Ebay.de à prix très raisonnable, pour remplacer mon 723 qui donnait qq signes de fatigue, la mécanique à l'air libre appréciant modérément la poussière ... Ce lecteur avait été très bien noté dans la NDRS, en effet, il est réalisé assez proprement et comporte qq capas "audiophiles" (Elna Silmic) aux endroits névralgiques ... Certains sites proposent des modifs de haut niveau (www.vacuumstates.com). Son seul défaut c'est de ne pas lire les CD-R. Sinon le son est très fin et détaillé, plus fluide que dur, avec une réponse dans le grave très étendue ...
Après qq mois d'utilisation du CX3400 (filtre analogique), je suis passé au modèle numérique de la marque, le DCX2496, offrant bien plus de possibilitées: choix très important de filtres, corrections, égalisation et mise en phase. La signature sonore semble (pas encore assez de recul) très transparente, en tout cas nettement supérieur au précédent... Une comparaison faite par un ami avec un BSS 388 n'a pas montré de différence sensible, peut-être même un léger mieux dans l'aigu pour le Berhinger (apport du 96kHz ?) ... au prix proposé, c'est aujourd'hui le seul choix possible. La fréquence de raccordement entre boomers et moteurs: 400 Hz, Butterworph ordre 3.

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:10

2001

Il restait à franchir le pas du "gros système". Quoi faire ?. Se pose, pour le haut rendement, immédiatement le problème de la taille. Exit les VOT ou autres Onken 360, pas assez de place chez moi. Les quelques réalisations proposées dans les magasins spécialisés en kit ne m'ayant pas convaincu, ce sera donc du "perso". Beaucoup de réflexion, de dessins, de projets, de questions, des idées et réalisations intéressantes de la part de copains, quelques opportunitées d'achats, m'ont conduit au montage de ce système, commencé vers 2000, et en constante évolution ...

Construction d'une paire de caisses bass-réflex polyvalentes (120 à 160 litres):

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/sys/enceinte.html

Une paire d'Altec 414C a commencé dans ces caisses, suivis par des Fertin 38EX. Honnêtement, j'ai jamais réussi à faire marcher correctement ces boomers. Le grave était très neutre, les membranes sont excellentes, colorent très peu, mais je n'avais aucune énergie. Je ne mets pas en cause les hp, disont que je n'ai pas su m'en servir.

Les Pavillons:

Compliqué les pavillons en hifi ... Sorti du classique Iwata, qq trucs de sono en plastoc et les vieux machins JBL ou Altec en métal, peu de produits sur le marché. Et pour le diyeur, pas de solution claire sur la façon de calculer son pavillon. C'est alors que Jean Michel Le Cleac'h sur son-qc (et initialement son article dans la revue Musique et Technique) est arrivé en sauveur du diyeur. Enfin de quoi calculer facilement ce que l'on veut. J'ai tout de suite accroché à sa méthode, la trouvant "évidente". Moteur 2" obligatoire pour moi avec un 38, il faut du corps.

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/pavillon/choix.html 

  • Construction des pavillons Hypex 250, et acquisition de moteurs Beyma 850 Nd.

fini-2.jpg

  • Filtrage actif par filtre Berhinger analogique CX 3400 (vers 400 hz), premiers essais de corrections avec mesures à l'aide d'un analyseur Behringer DSP8024 et corrections avec un correcteur paramétrique analogique Stage Accompany PPE2410.
  • Ampli de graves Mosquito et SE2A3 sur médiums/aigus, préampli Phase Linear 3000 II

Le système commence à marcher ... les moteurs 2" dans les grands pavillons font merveille, la large bande de fréquences reproduite facilite grandement les réglages. La dynamique, la propreté, l'absence de son de boite tranche vraiment par rapport aux enceintes conventionnelles ... mais je trouve que les boomers manquent d'énergie. Les possibilités offertent par le changement de paramètres des boomers en jouant sur le courant d'excitation de changent pas vraiment le résultat, à part la suppression du grave avec un courant max (qts mini) ... mais le manque d'énergie et constant ...



Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:09

2000

Epoque aussi ou Jean Marc Plantefève est très productif dans sa publication de schémas et apporte un soutient sans faille à qui veut se lancer dans l'aventure.

Réalisation d'un ampli "Mosquito", PP de mosfets. 2x50w sous 8 ohms, et fonctionnement en classe A jusqu'à environ 5W grâce à un courant de polarisation non négligeable. L'ampli passe le continu, son alim de 500 VA est body buildée en filtrage. Le grave est défini et tendu sans être trop sec.

ampli-dessus-300.jpg

alim-dessus-300.jpg


Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 16:31

2000

Mon lecteur Revox B225 commence à merdouiller et on entend de plus en plus parler dans les forums du lecteur Philips CD723 qui permet  à condition de tout refaire ;o) une écoute digne de l'audiophile de base. C'est la grande époque Pierre Johannet, qui avec ses tweakages radicaux, libère l'audiophile de tout complexe.

Bon, y'a pu qu'à ...

Ok, c'est bien simple, je refais tout.

723-p.jpg

La mécanique:

Seule la platine support lecture (bloc optique et entraînement du disque), a été conservée. Sa réalisation "légère" a demandé un traitement sérieux et radical: Toutes les zones creuses sont remplies de bitume. Les 2 moteurs (entrainement disque et bloc optique), sont entourés de bandes de plomb de 1mm, collés à l'araldite. Des bandes de plombs sont collées dans tous les endroits possibles; attention à ne pas gêner le déplacement du bloc optique sur toute sa course. Cette platine renforcée est ensuite insérée dans une masse en plomb de 10 kg. La masse est suspendue par 4 ressorts, 4 plus fins inférieurs améliorent la stabilité générale. L'intérieur des ressorts est rempli de coton pour l'amortissement. La fréquence de résonnance de l'ensemble et de qq hertz. Le palet presseur d'origine est conservé, avec une pastille de plomb collée sur le dessus.

detail-p.jpg

  

L'alimentation:

Le transfo d'origine a été conservé pour l'alimentation du drive et de l'afficheur. Celui-ci est déporté dans un coffret séparé, la liaison s'effectue à l'aide de conducteur cuivres émaillés de 0,6mm.

Alimentation de la section convertisseur/sortie: Cette partie utilise un DAC qui fonctionnent sous 5V et un ampli aop qui demande +/-12V. J'utilise ici 2 batteries au plomb à électrolyte gélifiée, 12V - 1,2 Ah (R + zener 5V pour le dac). Une petite alim garde les batteries sous tension (hors fonctionnement)

Convertisseur, sorties:

Cette partie est refaite (le boitier séparé à droite) avec un schéma simplifié (P.Johannet). Le DAC est le modèle d'origine, TDA 1545A. Suit un ampli op, AD712. La liaison vers la sortie est réalisée au travers de condensateurs, 2x10mF, SCR+100nF polystyrène. Câblage interne et liaison avec le drive en mono brin argent de 0,6mm.

A l'écoute:

L'amélioration par rapport au modèle d'origine est très importante, l'écoute a perdu une bonne part de son coté "numérique", gagne en fluidité et naturel. Je ne lui trouve pas du tout le manque de grave qu'on lui reproche habituellement.

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 15:54

1998

La lecture de la revue du club Lowther belge, dans les années fin 90 m'a donné l'envie d'essayer le large bande en pavillon, en utilisant mes Lowther PM6-C et en fabriquant une paire d'enceintes "Mauhorn".

1260100010_m.jpg


mau-cote.jpg

Le plan ici:

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/mau/mau4-plan.html

 1999

L'étape suivante, incontournable pour un audiophile tourné vers le haut rendement fut la réalisation d'un ampli à tubes. Mr Ken Takacé de "Créations-Audio", me pondit un schéma simple autour d'une paire de triodes 2A3 et je me suis chargé du montage.

2a3.jpg

 

Comment ça marche ?

Les qualités du PM6, c'est à dire une grande luminosité, un coté très libre et naturel, une dynamique très importante (pas loin d'une compression avec pavillon), beaucoup de détails.

Une image précise entre les enceintes et en profondeur, une absence TOTALE de son de boîte, aucune impression que le son sort des enceintes. Magnifique cohérence propre aux larges bandes. Procure quelques frissons, sur les voies notamment.

Les défaults du PM6: un médium-aigu montant voir agressif sur les cuivres, les fortés insupportables pour certains. Pas d'extrème aigue, un grave trainant (long pavillon et ampli à forte impédance interne), membrane non tenue. Coloration papier (pas un gros défaut pour moi).

Marche pas mal sur les petites formations, pas trop sur les messages complexes.

Ce système est très vite limité, peut-être aussi par le PM6C qui est le modèle de base chez Lowther. Par contre il permet une bonne formation de l'oreille, car le style d'écoute s'éloigne des canons de la "hifi" traditionnelle pour se rapprocher de l'essentiel de la musique. L'écoute par la suite d'enceintes plus classiques est souvent très frustante. L'évolution sera un système multi-voies, meilleur en performances "hifi", sans perdre les qualités essentielles de ce système....est-ce possible...?

 
Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 13:51

Mes premiers contacts avec le monde du son commencent vers 18 ans par la sono d'une bande de copains musiciens. Mixer et pousser les potards d'une console E2A, d'amplis HH et de chateaux JBL/Atelier 33. A l'arrêt de cette activité, ma passion était bien ancrée et j'ai basculé vers le coté domestique de la question.

1983

Mon aventure est l'aboutissement d'un vieux rêve, commencée dans les années 80 en lisant la revue l'Audiophile et en assistant aux démonstrations rue de Belfort ou à l'espace Kyron.


couva.jpg                                              couv43a.jpg  


A vrai dire, je n'aurai jamais imaginé pouvoir acquérir et monter une telle installation, et l'apport d'internet, des contacts que j'ai pu lier grâce à cet outil a été primordial et décisif. Mon premier système (il y a donc presque 30 ans) utilisait une réalisation de l'Audiophile, la "mini-Onken" (Focal 10C01, Lowther PM6, Technics 5HH10) , l'incontournable ampli Nad 3120, un lecteur CD Revox B225 et une platine LP Thorens TD320 avec cellule Denon DL103. J'ai fonctionné comme cela pendant une quinzaines d'années, la hifi en stand by, mes bricolages étant plutôt destinés à d'autres activités.


Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 13:42

Ben ... mon site est très ancien, et c'est barbant à metttre à jour. Ce format est plus souple, même si le coté journal me convient peu, je suis pas le genre à publier beaucoup.

Tous les premiers articles vont reprendrent l'histoire de mon système, après on verra ... Certains liens pointent vers des pages de mon site, qui permettent des explications plus complètes, en particulier les parties fabrication de différents éléments.

Repost 0
Published by audiobricolos
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de audiobricolos
  • Le blog de audiobricolos
  • : Réalisations audiophiles et historique des évolutions de mon système de reproduction sonore.
  • Contact

Recherche