Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Sujet au combien débattu.  Jean Michel Le Cleac'h a pas mal travaillé la question, dépoussiéré les habitudes et ouvert les débats.

 

Il a été le premier, à priori, à formuler ainsi les objectifs des filtres quasis-optimaux :
- une réponse en tension unitaire pour l'ensemble Passe Bas + Passe Haut,
- une réponse en coïncidence unitaire pour l'ensemble PB+PH,
- un retard de groupe constant du PB+PH.


Les deux premiers critères imposent un croisement à -5 dB.
Pour atteindre au mieux ces objectifs, Jean Michel a proposé le premier filtre quasi-optimal en décalant la fréquence du passe-bas à 0,8729*Fc et celle du passe-haut à 1,1456*Fc et en avancant le haut-parleur de grave de 0,22*longueur d'onde.

 

Personnellement j'utilise cette méthode sans me poser de question.

 

Voici qq liens:

Explications de la méthode JMLC: 

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/docs/lefiltrageJMLC.pdf

 

Lire également : La distorsion de phase, conférence de Jean Michel à l'ETF 2004 et Mélaudia:

http://nicolasdavidenko.perso.sfr.fr/docs/

 

Extrapolations:

http://jimbee.over-blog.com/pages/filtre_quasioptimal_modeles_et_variantes-4543655.html

 

Et aussi le site de Fransis Brooke:

https://sites.google.com/site/francisaudio69/5-l-enceinte-acoustique/5-3-le-filtrage-des-hp

 

 

FDS366T_gr-1.jpg

sd-3006a-1.gif

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de audiobricolos
  • Le blog de audiobricolos
  • : Réalisations audiophiles et historique des évolutions de mon système de reproduction sonore.
  • Contact

Recherche